consultation gratuite

Bypass Tunisie : la chirurgie d’obésité conseillée pour les personnes ayant un IMC supérieur à 45kg/m2

Le bypass en Tunisie repose sur des techniques chirurgicales innovantes et des compétences inouïes de chirurgiens bariatriques. Compte tenu de l’importance de cette intervention, il est nécessaire de connaitre qu’elle se base sur le principe du court-circuit.

by pass tunisie

En Tunisie, le chirurgien peut proposer deux types de protocole opératoire. Un classique appelé souvent aussi by-pass en Y. Un autre moins conséquent limité à une suture et qu'on appelle également le mini by-pass.

Prix bypass en Tunisie 

Le tarif du bypass gastrique en Tunisie est de 6950 Euro pour une durée de séjour de 4 nuits / 5 jours. Le prix inclut :

  • Les frais de la salle opératoire
  • Les divers bilans médicaux (échographie, analyse biochimique,…)
  • Le transport entre l’hôtel et la clinique
  • Les soins infirmiers
  • Les honoraires du staff médical

Intervention

Prix

Durée séjour

Bypass gastrique

6950€

4 nuits - 5 jours

devis bypass tunisie

Bilans médicaux avant le bypass gastrique

La consultation préopératoire est primordiale afin que le chirurgien puisse analyser la demande du patient en lui expliquant la prise en charge de l’intervention. Ensuite, un bilan médical doit être réalisé qui fait intervenir plusieurs analyses et corps médicaux :
- Un bilan biologique pour vérifier l’absence d’anomalies nuisibles au bon déroulement de la chirurgie de l’obésité.
- L’avis d’un endocrinologue, d’un nutritionniste ou d’un diabétologue pour renforcer les résultats établis les analyses biologiques.
- L’avis du médecin traitant est important aussi pour déceler les antécédents pathologiques du patient.
- L’avis d’un cardiologue, d’un phlébologue et d’un pneumologue pour définir s’il y a ou non des risques d’embolie pulmonaire ou phlébite après l’intervention.
- Une échographie abdomino-pelvienne.
- Une gastrocopie pour s’assurer qu’il n y a aucune pathologie au niveau de l’estomac.
- L’avis d’un psychologue pour que le patient puisse digérer certaines étapes postopératoires.

Les principales étapes de cette gastroplastie  

Le chirurgien procède par la diminution de la taille de l’estomac afin de créer un petit réservoir connecté à une anse du petit intestin dans le but de réduire la quantité d’aliments ingérés par le patient.
La durée d’hospitalisation est de cinq jours et l’intervention qui est réalisée sous anesthésie générale dure environ cinq heures de temps.
Comme vous pouvez le voir dans le premier schéma, la première suture est pratiquée entre l'estomac et l'intestin. La seconde est pratiquée entre la zone bilio-pancréatique et le segment intestinal alimentaire qui part de l'estomac.
On parle de court-circuit parce que comme dans le cas de la gastrectomie, la poche gastrique artificielle restreinte constituée par les agrafes va tenir lieu d'estomac et accélérer par là le seuil de satiété du patient. Dans les deux cas, il y a une vraie perte d'appétit mais la technique du by-pass est réversible.

Résultats espérés après le bypass en Tunisie

L’objectif du bypass réalisée en Tunisie est d’être le plus proche possible du poids idéal et de maintenir un équilibre alimentaire et une bonne hygiène de vie.
Généralement, le patient constate une efficacité importante de cette intervention de l’obésité puisqu'il y a une diminution de 70% du surpoids sur 5 ans.
Il  est tout de même recommandé de pratiquer une activité sportive d’une manière régulière afin de pérenniser le résultat et d’éviter la prise de poids qui est parfois liée à des facteurs génétiques irrémédiables.

Suites opératoires du court-circuit gastrique

Des antalgiques seront prescrits par le chirurgien afin d’alléger les douleurs postopératoires.
La reprise de l’activité professionnelle et sportive n’est possible qu’après un mois de l’intervention.
De plus, un régime alimentaire postopératoire est indiqué et doit être comme suit :

  • Le premier mois, l’alimentation doit être à base de liquide et par petites gorgées tout en étant riche en protéines et sans pour autant tomber dans l’excès de la prise alimentaire qui pourrait causer des vomissements.
  • Pendant les deux premières semaines du deuxième mois, l’alimentation devient pâteuse comme la purée, quant à la consommation d’eau, elle doit être  limitée entre les repas et ne doit pas dépasser 1.5L / jour.
  • Ensuite, les deux dernières semaines du même mois, le patient optera pour l’alimentation hachée et par petites quantités.
  • Enfin et à partir du troisième mois, la consommation sera plus solide et plus variée tout en évitant les aliments gras et sucrés.
  • Il est à noter qu’une bonne mastication est importante pendant les repas.

Le suivi psychologique et avec le chirurgien doit se faire d’une façon quotidienne pour assurer l’efficacité de l’intervention.

Avantages et inconvénients de cette opération de réduction de l’estomac

Avantages

  • Perte de poids importante
  • Traitement quasi définitif du diabète de type 2( dès la phase de réveil qui suit l'intervention, on constate une normalisation du taux de sucre dans le sang).
  • Traitement efficace de l'hypertension.
  • Traitement efficace de l'apnée du sommeil à l'origine du ronflement.
  • Atténuation des douleurs articulaires

Inconvénients

  • Vomissements courants surtout dans les jours qui suivent et quand le patient mange trop ou trop vite notamment des aliments sucrés.
  • Risques d'évanouissement liés à la faiblesse de la prise alimentaire.
  • Nécessite de respecter un régime alimentaire strict.